Panier

La FAQ

Qualité des produits, choix de fabrication, conservation, recyclage, déroulement d'une commande...

faq
Des questions sur nos produits ?

Les huiles essentielles

Non, pas du tout. Nous sommes spécialisés dans les huiles essentielles et nous ne vendons rien d’autre.

Nous proposons gratuitement sur notre site des ateliers sur l’utilisation des huiles essentielles selon vos besoins.

Le Guides huiles essentielles vous sera également très utiles pour ne pas se tromper dans vos choix.

Enfin, nous proposons dans notre boutique plusieurs e-books pour vous accompagner dans l’utilisation de tous nos produits.

Bon, nous n’allons pas vous faire le coup des huiles 100% pures et naturelles, botaniquement et biochimiquement définies, etc. Elles le sont toutes, comme chez la plupart des autres distributeurs un minimum sérieux.

En fait, la différence qualitative ne se trouve pas là. Elle se trouve chez les petits producteurs qui travaillent en dessous de la tonne pour chacune de leurs huiles.

Bien souvent, ils adhérent à une charte plus stricte que celle du Bio Ecocert. La récolte se fait manuellement, les temps de distillation sont 3 ou 4 fois plus longs pour obtenir toutes les propriétés de la plante, le stockage ne se fait pas n’importe comment, etc.

Pour sélectionner ces producteurs, nous avons une technique qui a fait ses preuves et que nous avons intitulée la DCA 🙂 Elle est toute simple :

D comme Déplacement. Nous nous déplaçons toujours sur le lieu de l’exploitation pour visiter les installations, rencontrer les gens, etc.

C comme Communication. Nous prenons le temps de discuter avec le distillateur pour comprendre sa démarche, ce qu’il cherche à obtenir réellement avec ses plantes : le totum (la quintessence du produit) ou uniquement de l’argent ? On ne peut pas aller chercher le totum si la principale préoccupation du producteur consiste à maximiser ses marges.

A comme Achat (ou Adieu si l’exploitation et la personne ne correspondent pas à nos critères). La transaction se fait toujours sur place. Nous achetons nos huiles directement sur le lieu de la production. Nous ne nous les faisons pas envoyer.

Cette procédure s’appliquent à toutes les huiles essentielles fabriquées en France. Pour les autres huiles non disponibles dans nos régions, nous faisons appel à des semi-grossistes.

Comment les sélectionnons-nous ? La plupart de nos contacts sont des anciens distillateurs reconvertis ou non. Un seul est pharmacien et les autres sont de véritables passionnés qui ne trichent pas.

Ces négociants ont la particularité d’avoir leur propre réseau dans le pays. Ils ne se fournissent pas auprès des grandes plateformes habituelles pour le négoce international.

Par exemple, pour les huiles en provenance de Madagascar, notre intermédiaire fait partie d’un réseau associatif de petits producteurs et il connaît, comme nous, l’histoire de ses plantes.

Bref, la qualité va bien au-delà d’une analyse en laboratoire. Même si cette dernière reste indispensable pour connaître la composition exacte d’une huile, nous sommes bien d’accord.

Pour obtenir une qualité thérapeutique, c’est-à-dire le meilleur, le distillateur doit chercher à atteindre le totum.

Qu’est-ce le totum ? C’est d’abord un grand principe édicté par Avicenne (980-1037), philosophe et médecin, appliqué aux plantes médicinales : «Le tout est plus grand que la somme des parties».

Cela signifie que le distillateur doit s’appliquer à récupérer toutes les propriétés de la plante, toutes les molécules qu’elle contient. Parfois plusieurs centaines, là où un médicament de synthèse n’en contiendra qu’une ou deux maximum.

L’efficacité thérapeutique, avec le totum atteint (ou presque car certains distillateurs pensent que cela est impossible), devient ainsi exceptionnelle.

En d’autres termes, tous les composés actifs (le totum) doivent être présents dans l’huile essentielle. On parlera d’une synergie d’actions qui donne tout son sens au grand principe d’Avicenne.

Dans ces conditions, le potentiel énergétique des molécules aromatiques, c’est-à-dire leur charge électrique et leur niveau vibratoire, est préservé. Si vous utilisez les huiles essentielles dans le cadre des soins énergétiques, la qualité thérapeutique est indispensable.

Idéalement, le stockage se fera debout (l’huile peut ronger le compte goutte en plastic) à l’abri de la lumière, entre 5° et 30°. Rebouchez également le flacon après chaque utilisation. Les huiles essentielles sont oxydables et volatiles.

Dans ces conditions idéales, l’huile peut se conserver 5 années (3 années seulement pour les essences d’agrume), sauf pour celles qui sont élaborées à partir d’aiguilles de conifères (le pin sylvestre, par exemple) et qui ne se conserveront théoriquement pas plus de 2 ans.

Dans la pratique, j’ai chez moi des huiles essentielles qui ont plus de 10 ans. Elles ont été conservées correctement et elles n’ont pas bougé.

Vous pouvez bien entendu les jeter dans un conteneur à verre. Mais vous pouvez aussi les garder encore un peu. Ils vous serviront à parfumer, par exemple, une voiture, un tiroir, un dressing…

Il suffit de laisser le flacon ouvert, sans bouchon ni compte-goutte, à l’endroit de votre choix. Avec le temps, l’odeur disparaîtra complètement. Vous pourrez alors l’utiliser pour stocker vos propres synergies d’huiles essentielles, entre autres.

 

Toutes les HE photosensibilisantes. Pourquoi ? Elles contiennent des agents toxiques photosensibles (furocoumarines). Vous pouvez ainsi vous retrouver avec des cloques et des plaies suintantes…

Bref, voici la liste des HE à éviter si vous ne pouvez pas vous protéger du soleil jusqu’à 12 heures après leur utilisation :

  • Angélique
  • Bergamote
  • Céleri
  • Citron
  • Citron vert
  • Livrèche
  • Khella
  • Mandarine
  • Mandarine jaune
  • Mandarine verte
  • Orange
  • Pamplemousse
  • Verveine
Des questions sur le fonctionnement de la boutique ?

Le site

La législation française nous interdit de le faire. Elle autorise toutefois à indiquer ce genre d’information à un autre endroit, où il n’y a pas de vente.

Vous trouverez les informations d’utilisation de nos huiles dans le Guide des huiles essentielles et dans nos ateliers. 

Là encore, la législation française nous interdit de poser un lien direct vers ce type d’information depuis une fiche produit de la boutique.

Heureusement, il existe une astuce que nous révélons juste en-dessous, à la question Comment trouver une information sur votre site ?

Utilisez le champ de recherche en haut de page. 

Lorsque vous saisissez un mot-clé, ne validez pas votre saisie avec la touche Entrée. Attendez quelques secondes (le temps que notre serveur se réveille). Le résultat s’affiche dans 2 sections.

Recherche

Le première section reprend les produits correspondant à votre recherche avec le prix et la contenance.

La première ligne de la seconde section (Autres résultats) correspond à la fiche du Guide avec toutes les indications d’usage, entre autres.

Les autres liens pointent vers des articles de blog ou des ateliers qui utilisent l’huile essentielle que vous recherchez.

Si les premiers résultats ne vous suffisent pas, cliquez sur Voir tous les résultats.

Si nous la recevons avant midi, elle sera expédiée vers 16h, sinon le lendemain. Vous recevrez alors un e-mail avec un lien de suivi.

L’expédition prend en moyenne 2 jours.

Vous avez la possibilité de nous laisser votre e-mail pour être informé du réassort.

Lorsqu’un petit producteur se retrouve en rupture de stock, nous n’avons parfois personne pour le remplacer. Nous sommes alors obligé d’attendre la prochaine récolte…

C’est pour cette raison que nous n’acceptons pas les précommandes. Nous ne maîtrisons pas les délais.

Le droit de rétractation pour un achat effectué sur Internet est de 14 jours. Il faut retourner le produit non ouvert et dans un état neuf pour être remboursé.

Pour plus de détails : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10485

Maintenant, si après avoir ouvert un flacon, vous détectez un arôme que vous ne supportez pas, ou si vous vous découvrez une allergie, contactez-nous par e-mail. Cela arrive rarement et nous ne sommes pas à un flacon près…

 

Si elle n’a pas déjà été expédiée, oui.

De préférence, appelez-nous : 0977 198 778

Non, mais vous avez la possibilité de le faire pour faciliter vos achats futurs. Il suffit de cocher une option au moment d’effectuer votre paiement. Dans ce cas, votre numéro de carte bancaire sera enregistré sur le serveur de notre prestataire de paiement (Stripe).